mardi 14 juin 2011

Les mères viennent de Saturn et leurs filles de Jupiter??

Aujourd'hui, j'avais besoin d'un petit coup de pouce, d'un petit coup de positif. Il a beau faire soleil dehors, ça ne suffisait pas à me donner de l'ardeur... Dès que je tentais de débuter quelque chose (après m'être botté le derrière...), bébé pleurait...

Je ne sais pas pourquoi, je me suis dit que j'allais appeller ma mère et lui demander de me dire quelque chose de gentil juste pour m'aider à avoir une belle journée. Je ne sais pas pourquoi, mais je pensais que ce serait facile... Yeah right...

Ce que je cherchais: Une conversation légère, du positif et de la gentillesse. Du genre: «T'es belle, t'es bonne, t'es capable. Lâches pas, on est fiers de toi. C'est pas facile être à la maison avec un petit bébé et je sais que tu es fatiguée mais ne lâches pas, tu es une bonne maman»

Ce que j'ai trouvé: Une mère qui cherchait à jouer la psy, qui essayait de me faire trouver des solutions à mes problèmes, qui essayait de me donner des leçons de vie en me parlant de l'histoire de XYZ... Quand la conversation a tiré à sa fin, elle m'a demandé si ça m'avait aidé. Je lui ai répondu que «non, pas du tout» mais qu'au moins on avait eu une occasion de se parler...

Conclusion: Conversation de 40 minutes pendant lesquelles bébé était calme et où j'aurais pu faire autre chose... Conversation de laquelle je suis sortie avec un terrible mal de tête... Conversation qui m'a appris que la prochaine fois que je voudrai une conversation légère, positive et énergisante, je n'appellerai pas ma mère.

3 commentaires:

Evely a dit…

OMG !!! Je pense que nos mères sont jumelles !!!

J'ai osé une fois dire à ma mère que je prendrais toujours ses conseils, mais pas ses jugements et pas ses histoires qui ne colle pas à ma réalité parce qu'en 2009 on ne fait plus dormir un bébé sur le ventre et que non ce n'est pas pour ça qu'il pleure. Tant mieux si j'étais un bébé facile, ça veut pas dire que j'ai pondu un bébé aussi facile.

Résultat des courses, j'étais fru, elle insultée et bébé avait dormi comme un coeur pendant ce temps...

dire qu'un jour ou l'autre on sera comme ça

Caro l'ergo a dit…

C'est drôle... pour ma part, lorsque j'ai besoin d'encouragement, je sais que ma mère va le faire (je suis son idole, sa fille unique, celle qui a réussi où elle n'a pu le faire... imaginez le portait).

... mais, je ne le fais pas. pourtant, nous sommes très proche. Je l'appelle davantage quand ça va bien que mal. :(

Bon courage... il faudrait que tu me téléphone la prochaine fois1 ;)

Capara a dit…

@Evely: Ah non, j'espère tellement être différente de ma mère rendue là!

@Caro l'ergo: T'as une ligne 1-877?? ;)