mercredi 7 septembre 2011

On est tous le fou de quelqu'un

Ce matin, en revenant à la maison après être allée porter ma petite à la garderie, j'ai vu une femme arriver en voiture à un stop à toute vitesse et je me suis dit: «Non mais faut être folle pour rouler vite de même dans des petites rues». Quelques secondes après, je me suis dit: «Ben voyons donc, quelle réaction exagérée, ça t'est déjà arrivé de rouler vite pour XYZ raison et quelqu'un m'a sûrement vu et jugé comme je l'ai fait avec cette femme.» Ce qui m'a amené à me dire que nous sommes tous le fou de quelqu'un d'autre!

Ce matin, j'ai sûrement été la folle de quelqu'un. J'ai mis un manteau d'automne à ma fille. En arrivant à la garderie, je doutais de mon choix quand je suis sortie de l'auto (et encore plus quand j'ai vu que dans les casiers de 7 amis de son groupe, seulement un autre parent avait mis un manteau à son enfant). Heureusement, j'avais apporté une veste dans son sac à dos... l'éducatrice pourra donc rattraper mon erreur s'ils sortent jouer dehors. Je déteste les changements de saison où on ne sait pas quoi porter. Est-ce que c'est trop froid pour sortir juste avec une veste, est-ce que c'est trop chaud pour mettre un manteau?

Vivement le froid, le vrai, pour pouvoir porter des chandails de laine, des manteaux, des bottes!

3 commentaires:

Looange a dit…

C'est tellement vrai ! :) Je pense pareil quand il m'arrive une gaffe, je me dis que j'ai du taper sur les nerfs de quelqu'un :)

Caro l'ergo a dit…

Moi, j'ai réglé la situation depuis longtemps dans ma tête: je suis folle, dans un monde de fou...

Capara a dit…

@Looange: Il faudrait donc que je rajoute à mon texte: «On est tous le fou de quelqu'un et on tape tous sur les nerfs de quelqu'un un jour ou l'autre» ;)

@Caro l'ergo: J'adore! Je me suis même visualisé un dessin d'une femme folle dans ce monde de fou! ;)