jeudi 11 octobre 2012

Je suis et je vis!

J'aurais envie de vous dire «Je suis donc je vis» plutôt que «Je vis donc je suis».

Je me suis levée ce matin et réalisant que JE SUIS une femme belle et intelligente qui a tout pour réussir dans la vie. Je suis quelqu'un!! Bon, s'il-vous-plaît, n'allez pas penser que je fabule! Au lieu d'avoir un corps à l'intérieur duquel se trouve un esprit mort, j'ai trouvé à l'intérieur une petite flamme bien vivante. Plus je pense à elle, plus elle grandit...

Il y a 2 ans, j'ai eu l'impression de me réveiller d'un coma et de ne pas savoir comment je m'étais rendue où j'étais. Ce matin, je me suis réveillée en réalisant que je suis quelqu'un. Je me suis réveillée en me sentant vivante! Quelle belle sensation!

J'ai fait un rêve merveilleux où l'on m'accordait une danse. Une danse à deux, belle, chaleureuse, sensuelle et vivante! J'étais un peu comme Cendrillon quand elle danse avec le Prince. Je me sentais tellement bien. Quand on se réveille d'un tel rêve, on peut être triste car une aussi belle chance ne se représentera peut-être plus ou bien on peut être heureux en se disant que même si ce n'étais que pour une danse, au moins, on l'a eu cette danse. Je me suis réveillée épanouie et avec la deuxième pensée en tête.

Je ne vis pas dans un rêve, je ne vis pas dans l'attente que le Prince vienne me sauver... Je vis en étant une femme qui a connu, qui a vécu et qui a dansé!

J'avais cessé de croire au Prince charmant comme on cesse de croire au Père-Noël... J'avais le sentiment d'avoir été trahie par une illusion de quelque chose qui n'existe pas. D'avoir vu dans tous ces contes de princesses un immense mensonge. L'homme parfait n'existe pas mais le Prince charmant, je choisi d'y croire encore, comme une petite fille.

Aucun commentaire: